Sacem

Société civile à but non lucratif, la Sacem (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musiques) a pour mission de rémunérer les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, comme son nom l’indique. Depuis sa création, l’ensemble des droits perçus sont répartis de façon égalitaire entre les sociétaires.
Au total, ce sont plus de 109 000 créateurs de musique au sens large qui sont les sociétaires de l’organisme, dont les créations sont suivies par une centaine de délégations couvrant l’intégralité du territoire français.
Défi

Au quotidien, la Sacem est amenée à éditer des documents très variés pour répondre à trois principaux types de besoin. Les courriers unitaires concernent les problématiques métier telles que les relances de contrats. Les impressions départementales de petits reportings, mailings, relevés de décompte, courriers d’information et autres petites factures représentent quant à eux des volumes d’impression unitaires de 500 à 1000 pages. Enfin, chaque trimestre sont imprimés les feuillets de répartition des sociétaires : ce sont alors pas moins de plusieurs centaines de milliers de pages qui sont imprimées par de grosses imprimantes départementales Xerox (via un programme Cobol générant du langage d’impression natif), mises sous pli puis routées par les équipes de l’organisme.

Solution

La Sacem ayant déjà une bonne culture du logiciel libre, Jérôme Duchemin oriente très rapidement son choix vers l’outil de reporting JasperReports de Jaspersoft, libre mais aussi et surtout reconnu pour sa fiabilité et sa stabilité : « il s’agissait alors de l’outil le plus mature existant sur le marché. Et il ne s’apparente pas à une usine à gaz lorsqu’il s’agit d’ajouter de nouvelles fonctions. Enfin, il nous a séduit par sa capacité de montée en charge, ce qui s’avérait primordial pour nous, aussi bien du point de vue du nombre d’utilisateurs que du volume d’impressions gérées », résume Jérôme Duchemin.

Résultat

La Sacem a également atteint son objectif économique au niveau des licences, puisque le logiciel Crystal Reports et le module de reporting d’Oracle vont être abandonnés, mais aussi au niveau des coûts de support, qui sont tombés à zéro tant le produit est simple à utiliser et fiable. Mais le gain le plus notable se situe davantage au niveau du temps gagné trimestriellement par l’organisation : « en confiant l’impression et le routage de nos bulletins de paye à un prestataire extérieur, nous avons dégagé du temps au niveau de nos équipes internes, et pouvons désormais les employer à d’autres tâches », se réjouit Jérôme Duchemin.

Customer Quotes

JasperReports s’est interfacé très simplement à notre solution d’éditique Java. Il nous permet également d’envisager l’avenir avec sérénité, grâce à sa bonne capacité de montée en charge.
— Jérôme Duchemin, Cellule architecture et méthodes, Sacem

Similar Customers